bandeau imageDRJSCS Bretagne

DRJSCS Bretagne

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>SPORTS >Sport de haut niveau > Les parcours de l’excellence sportive

Les parcours de l’excellence sportive

Article Sport de haut niveau 26/08/2014

Les places de podium obtenues dans les compétitions sportives internationales de haut niveau résultent d’une préparation longue et très élaborée.

Le travail d’évaluation, de détection, de préparation et d’entraînement des sportifs de haut niveau nécessite une organisation propre à chaque discipline sportive, rigoureuse et programmée : LES PARCOURS DE L’EXCELLENCE SPORTIVE. Ceux-ci tiennent compte des besoins du sportif depuis le moment où il est repéré comme "sportif à fort potentiel" jusqu’à l’aboutissement de sa carrière internationale et de son insertion professionnelle, même si celle-ci s’effectue au-delà du terme de sa carrière sportive.

Les parcours de l’excellence sportive existent depuis 2009. Ils succèdent aux sections sport-études (1974 à 1984) et aux Centres Permanents d’ Entraînement et de Formation (CPEF) [de 1984 à 1995] et aux filières d’accès au sport de haut niveau (1995 à 2008). Ils sont régis par l’instruction du 19 février 2009 et l’instruction du 17 mai 2013 du Ministère chargé des sports.

Les parcours de l’excellence sportive sont construits sport par sport (parfois même discipline par discipline), notamment à partir d’un réseau de "structures" qui offrent aux sportifs les meilleures conditions d’accueil. C’est la commission du sport de haut niveau du Conseil National du Sport qui valide chaque PES pour une durée pluriannuelle (l’olympiade) garantissant ainsi les stratégies fédérales à tous les partenaires des sportifs de haut niveau.

Destinés aux collectifs "EQUIPE DE FRANCE, FRANCE JEUNE ET ESPOIRS", les parcours de l’excellence sportive doivent être particulièrement performants dans trois secteurs clés :
la préparation sportive,
la formation scolaire, universitaire ou professionnelle,
le suivi personnalisé.

Il existe 3 niveaux dans un parcours de l’excellence sportive :

- niveau 1 : accompagnement des sportifs à fort potentiel (sport régional)

- niveau 2 : accompagnement des sportifs espoirs (accès au sport de haut niveau)

- niveau 3 : accompagnement des sportifs de haut niveau (sport de haut niveau)

Niveau 1 : accompagnement des sportifs à fort potentiel (sport régional)

Les Ligues et comités régionaux définissent leur politique d’accompagnement des sportifs à fort potentiel en cohérence avec la politique de leur fédération dans la cadre de leur projet sportif territorial (PST). L’objectif est de permettent aux sportifs d’accéder au niveau 2 du parcours de l’excellence sportive (sportifs espoirs) en les accompagnants dans leur double projet (sportif et scolaire).
Afin d’aider les ligues et comités régionaux dans cet objectif, la Direction régionale de la jeunesse des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS) de Bretagne labellise et soutien les structures d’entrainement suivantes :

- Centres labellisés d’entrainement (CLE)

Les centres labellisés d’entraînement visent à permettre aux jeunes sportifs bretons détectés et
ayant un potentiel reconnu par l’Équipe Technique Régionale (ETR), de pouvoir bénéficier d’un
encadrement de qualité et de partenaires d’entraînement de niveau similaire, dans l’optique
d’accéder aux structures de niveau 2 du PES.

Ces structures sont pilotées par les ligues et les comités régionaux, via leurs ETR.
Consultez le cahier des charges des CLE.

- Sections sportives universitaires (SSU)
Les sections sportives universitaires ont pour objectif d’encourager le sport de performance
dans les universités. Elles cherchent également à améliorer la vie des étudiants engagés dans
une pratique sportive intensive ou de haut niveau en favorisant la réussite universitaire et
sportive de l’étudiant(e) et en facilitant le suivi médical. Les sportifs retenus dans la section
doivent être licenciés à la Fédération Française du Sport Universitaire et à la Fédération Française
de leur sport.
Consultez le cahier des charges des SSU.
Télécharger la cartographie des structures

Niveau 2 et 3 : accompagnement des sportifs espoirs (accès au sport de haut niveau) et des sportifs de haut niveau (sport de haut niveau)

Chaque fédération définit dans son parcours de l’excellence sportive (PES) la stratégie d’accompagnement de ses sportifs espoirs et sportifs de haut niveau.

Une attention particulière est portée :

- à la mise en œuvre effective du double projet ;
- au suivi médical réglementaire des sportifs ;
- à la qualité des conditions d’entrainement ;
- à la charge d’entrainement ;
- aux compétences de l’encadrement et aux formations à mettre en œuvre ;
- aux dispositions particulières relatives à la protection des mineurs.

Les sportifs espoirs s’entrainent au sein des pôles espoirs, structures d’entrainement identifiées par les fédérations dans le niveau 2 du PES (accès au sport de haut niveau). Ces sportifs ne sont pas des sportifs de haut niveau, ils ont vocation à le devenir.

Les sportifs de haut niveau s’entrainent au sein de structures identifiées par les fédérations dans le niveau 3 du PES (sport de haut niveau).

Ces structures peuvent être :
- des pôles France jeune ou des pôles France
- des structures associées des PES : ces structures répondent aux besoins individuels et spécifiques de l’élite sportive identifiés par le directeur technique national, leur nature est donc adaptée à chaque situation. Suivant les fédérations, les centres de formation de clubs professionnels agréés par le Ministère chargé des sports (CFCP) peuvent être identifiés dans le PES et donc considéré comme structure associée dudit PES.

Télécharger la cartographie des pôles et des CFCP

Le tableau des structures d’entraînement reconnues par l’Etat en 2015

Liste des pièces-jointes