DRJSCS Bretagne

DRJSCS Bretagne

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>EMPLOI-FORMATION >La VAE >La VAE validation des acquis de l’expérience

La VAE validation des acquis de l’expérience

Article EMPLOI-FORMATION 6/04/2018

- Qu’est-ce que la VAE ?

Obtenir une certification grâce à son expérience
Toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, qui justifie d’au moins 1 an d’expérience en rapport direct avec la certification visée, peut prétendre à la VAE. Cette certification qui peut être un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle doit être inscrite au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

La VAE n’est pas : :
- une conversion automatique de l’expérience en certification ;
- de la formation.
Elle se distingue de :
- la validation des acquis professionnels dit « VAP de 1985 »
- la validation des études supérieures dit « VES »

A quoi ça sert ?
• Obtenir une certification ;
• Mettre en cohérence sa certification avec son niveau de responsabilité ;
• Valider son expérience pour soi ;
• Faire reconnaître ses compétences ;
• Obtenir un niveau de qualification permettant d’accéder à une formation d’un niveau supérieur ou de s’inscrire à un concours ;
• Changer d’emploi ;
• Evoluer professionnellement / Obtenir une augmentation ou une promotion professionnelle ;
• Développer sa confiance en soi.

Comment ça marche ?
Vous transmettez à l’autorité certificatrice un dossier décrivant votre expérience. Ensuite, selon la certification, vous serez mis en situation professionnelle devant un jury ou vous lui présenterez votre dossier. Dans les deux cas, le jury s’entretiendra avec vous et prendra une décision de validation totale, partielle ou d’un refus de validation. L’ensemble de la démarche dure entre huit et douze mois (de la définition du projet jusqu’aux épreuves de validation devant le jury).
La certification obtenue par la VAE a la même valeur que celle obtenue par la voie de la formation. Entreprendre une démarche de VAE ne se résume pas à une simple formalité, cela vous demande une réelle implication et de la motivation pour relever ce challenge.
Si vous êtes salarié, vous pouvez solliciter l’aide de votre employeur si vous le souhaitez. A aucun moment vous n’êtes tenu d’avertir votre employeur de la démarche.

Pour en savoir plus : http://www.vae.gouv.fr/

Liste des pièces-jointes